• Rêverie

     

    Rêver. Imaginer. Écouter. Contempler. S'abandonner. Croire et espérer. Une sorte de transe. Rêver.

    Voilà ce que je ressens lorsque j'imagine des ciels étoilés, des océans, des endroits où l'on peut être seul. En paix. Où seule la poésie peut s'infiltrer. Où tout semble possible. Où tout semble infiniment petit et infiniment grand. Où l'on ne sait plus nous même où l'on se situe, entre ciel et terre, qui nous sommes, pourquoi nous vivons, quel est le sens de la vie. Un sentiment mélancolique, de la tristesse et un bonheur indéfini.

     

     

    Et le temps. Le temps qui passe. Sans que nous ayons véritablement conscience de sa vitesse. De sa traîtrise.

     

    "Le temps ressemble à un hôte du grand monde, qui serre froidement la main à l’ami qui s’en va et qui, les bras étendus, embrasse le nouveau venu." Shakespeare

     

    "Le temps emporte sur son aile - Et le printemps et l'hirondelle, - Et la vie et les jours perdus ; Tout s'en va comme la fumée, - L'espérance et la renommée." Alfred de Musset

     

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :